Le 13 juillet, je suis allée au cours de cuisine offert par la famille et les copains pour mes 40 ans, à l'école de cuisine Alain Ducasse.

Un cadeau d'anniversaire qui claque....

Je suis partie en train à 6h00, un petit café, un petit coup de métro, un petit repérage, un autre café histoire d'être vraiment en forme, et c'était parti pour la journée.

315

On est accueilli par un petit déjeuner, je me suis contentée d'un jus, j'avais déjà 2 cafés dans le corps il ne faut pas abuser.

Cette table est un peu magique, quand on a fini de faire connaissance le prof, le chef Vergan Roberts, a appuyé sur un bouton et la table s'est levée pour atteindre le niveau du plan de travail : la classe.

Ils ont tout un tas de jouets : 4 fours ( vapeur, normal, 2 micro-ondes), un robot kitchenaid, un thermomix, et des couteaux .... qui coupent !

Le chef qui a passé la journée avec nous a travaillé dans des cuisines de renom : le restau de la Tour Eiffel, au Louis XV à Monaco entre autres.

Je vous livre les plats dans l'ordre dans lesquels on les a mangé.

Fines pâtes fraîches aux herbes vertes et caillé de brebis

345

347349

On passe la pâte dans le laminoir, c'est pas toujours très facile, il faut utiliser ses deux mains en même temps.

355

On cuit les pâtes dans de l'eau sâlée, et on garde au chaud dans un satoir avec un peu d'eau et de beurre pour éviter que ça ne colle trop.

 

 Calamaretti et artichauts en vinaigrette tiède

375

Ce sont des calamars farcis, une découverte pour moi.

On a appris un geste technique de cuisinier : tourner des artichauts.

333

Cette recette est extra, je la referais volontiers.

 

Vittelo tonnato.

381

Il s'agit de filet mignon de veau avec une purée d'asperges, et une sauce au thon hummmmm et d'un petit toast tout aussi bon.

Nous avons réalisé un fond de veau à tomber par terre.

351

Cette sauce (tonnato) que vous voyez sortir du pilon est véritablement excellente, sur des tartines grillées, avec une salade elle peut faire l'objet d'un plat à elle toute seule.

Tarte au citron de Menton.

325329

Nous avons réalisé nous même la pâte sucrée ainsi que la crème de citron.

383

 

Après cette jolie expérience, je sais pourquoi les restaus gastros sont très chers, d'abord du fait de la qualité des produits mais aussi de la mutlitude de préparations qui composent les plats.

Chaque élément était excellent et les assemblages très bien trouvés.

J'ai découvert ce qu'était des câpres, des vraies, pas ces espèces de petits trucs flétris et verts que l'on trouve dans nos supermarkets. Cela ressemble un peu à des olives, on peut les manger comme ça, comme des cornichons. Je vais essayer d'en trouver dans ma Normandie, mais c'est pas gagné.

361

Un cadeau du cours voisin, pâte à choux. Je n'ai pas goûté tellement j'avais mangé.

Merci encore à tous les participants pour ce joli cadeau don j'ai profité à plein.


Retour à l'accueil