Voilà un bon moment que je voulais refaire des pâtes fraîches. En effet je vais de temps en temps chez un traiteur italien à Rouen ( rue Rollon, près de la Place du Vieux Marché), où les pâtes sont extras, et du coup les panzanis et autres sont moins attirantes.

Mais voilà je rechigne toujours un peu.... parce que cuisiner c'est sympa, en revanche le tour de ménage qui suit, me fait moins rêver. Ben oui, on est pas à Top Chef, personne d'autre que nous ne nettoiera la cuisine....

Je m'y suis donc remise...

Il faut  :

200 g de farine 0 ( on en trouve à pas trop cher dans un petit super marché de la rue Armand Carrel, près de la Place Saint Marc).

2 oeufs

1 c à s d'huile d'olive

1 pincée de sel

1 demi-botte de coriandre fraîche ciselée.

1 robot.

On fait :

On met tous les ingrédients dans le robot.

On tourne le bouton et quand la pâte forme une boule on la met à reposer 1/2 heure au frigo dans du film alimentaire.

Pâtes fraîches à la coriandre.

La pâte à pâtes...

Pâtes fraîches à la coriandre.

Pendant le temps de repos de la pâte on prépare l'attirail. Rapport à l'histoire du ménage, j'ai utilisé du papier sulfu, pour éviter de mettre de la farine partout et pour poser les morceaux de pâtes pendant le passage au laminoir.

Pâtes fraîches à la coriandre.

J'ai divisé la pâte en plusieurs pâtons, je les ai fariné, et passé au laminoir : d'abord au plus épais, puis au moyennement épais. Après tout ça, je les ai passé dans le laminoir spécial tagliatelles.

Pâtes fraîches à la coriandre.

Après les avoir faites un peu sécher sur les poignées de portes et tiroirs de la cuisine. Je les ai mises en nid jusqu'à la cuisson. Il est préconisé 3 à 5 minutes dans 1l d'eau salée, avec un peu d'huile d'olive.

Un petit retour sur les poignées de la cuisine. Ces dernières m'ennuient de manière extrêmement régulière. En effet, on s'y accroche de manière involontaire, au choix dans les passant du jean, la ceinture, les pans des gilets....elles ont enfin trouvé grâce à mes yeux.

Retour à l'accueil